Crédit immobilier

Crédit immobilier

Passer par un courtier pour un crédit immobilier, un gain de temps non négligeable

Ce qu’il faut savoir : Monter un dossier pour obtenir un crédit immobilier demande du temps : il faut réunir un certain nombre de pièces, trouver les bons justificatifs, prouver sa capacité à rembourser les sommes empruntées dans la durée…

Le principal avantage du courtier ?

Le gain de temps qu’il représente et les taux.

Le rôle du courtier en crédit immobilier est en effet de présenter votre dossier à plusieurs établissements financiers, pour vous aider à obtenir la meilleure proposition.

Ainsi, il suffit de réunir une seule fois les pièces nécessaires, et c’est lui qui se chargera de défendre votre cas (et de négocier) face aux banques !
Le courtier permet également de réaliser des économies non négligeables.

Il a en effet accès à des taux généralement très intéressants, en raison de volume de clients qu’il apporte aux banques et aussi parce qu’il les met en concurrence.

Etant un professionnel du financement, le courtier peut également trouver des montages financiers plus pertinents, auxquels toutes les banques ne pensent pas forcément.

Crédit immobilier

Crédit immobilier

Comment définir sa capacité d’emprunt pour un crédit immobilier

Il s’agit peut-être là de la première démarche à effectuer avant même de se lancer dans une recherche d’appartement ou maison, que ce soit pour y vivre ou pour un investissement locatif.

La capacité d’emprunt définit en effet les types de bien auxquels vous pouvez prétendre, leur localisation, leur taille ou encore leur standing.

Définir sa capacité d’emprunt passe par une analyse en profondeur de vos moyens financiers, actuels comme futurs :

  • Combien payez-vous actuellement de loyer ?
  • Pourriez-vous mettre plus ?
  • Quels sont vos autres dettes (crédits à la consommation, voiture, etc.) et frais fixes (frais de garde, impôts mensualisés, etc.) ?
  • Comment devraient évoluer vos revenus dans les prochaines années (changement de carrière, promotion attendue, retraite qui approche) ?

Répondre à toutes ces questions vous aidera à évaluer le montant de votre futur crédit.

Petite astuce : vous estimez pouvoir emprunter 160 000 euros sur une durée de 15 ans, ce qui, selon vos simulations, représente des mensualités de 1 050 euros, et vous vous acquittez actuellement d’un loyer de 600 euros.

Essayez pendant 6 mois de mettre 450 euros de côté (la différence entre votre loyer actuel et le montant de vos remboursements potentiels) mensuellement.

Si votre budget fonctionne malgré cela, vous avez visé juste.

Sinon, votre capacité d’emprunt est plus faible que votre estimation ou il va falloir travailler sur la durée de votre prêt immobilier.

En partenariat avec Espace Finance

ORIAS : 14006292